Prendre soin des chats, au naturel ou non ?

Voir son chat souffrir d’une quelconque maladie est l’un des moments les plus durs à passer pour les adeptes de ces derniers. Et comme toute maladie, celles des chats peuvent souvent avoir des remèdes naturels, et économiques. Cependant, la santé fragile de ces félins ne leur offre pas un large choix de remèdes, sans avoir à les exposer à des risques plus ou moins graves. Alors, il est primordial de se renseigner avant de tenter quoi que ce soit, qui risquerait de mettre la vie de nos chats en danger.

Quels sont les risques encourus ?

Contrairement au chien, le chat est plus vulnérable quand il s’agit de la santé. En effet, le chat a du mal à traiter certaines toxines présentes dans la plupart des végétaux qui sont les plus utilisés dans le traitement naturel des animaux, en général. Ainsi, si on n’en prend pas compte, on pourrait très bien empoisonner le chat, avec l’intention de lui vouloir du bien.

Il existe aussi le traitement à base d’huiles essentielles, qui sont loin d’être inefficaces. Cependant, ils sont trop concentrés pour être utilisés sur les chats. Ainsi, s’ils en ingèrent, ne serait-ce qu’une infime quantité, cela peut déjà provoquer des malaises, car leurs foies ne peuvent les traiter comme il se doit.

Zoom sur les vermifuges naturels

Etant une étape à ne jamais négliger, vermifuger son chat peut parfois être une source de doute, à cause de la multitude d’alternatives pour se débarrasser des vers. Bien sûr, les vermifuges chimiques sont déjà très connus et très utilisés, mais les vermifuges pour chat qualifiés de naturels sont aussi très tentants. Cependant, ces derniers nécessitent des précautions très particulières avant d’être utilisés ou non.

L’ail constitue le vermifuge naturel, par excellence, que ce soit pour l’homme ou pour les animaux. Cependant, l’ail peut contenir des éléments toxiques qui seront mal digérés par le chat. L’ail fait partie d’une longue liste de vermifuge naturel (graine de courges, argile,…). Mais avant de se lancer dans la quête du naturel pour prendre soin de ses chats, l’avis des vétérinaires doivent à tout prix être consulté sur les dosages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *