L’alimentation des chiens, y a-t-il des conditions ?

Prendre soin d’un animal veut dire assurer son alimentation, entre autres, mais de quelle façon ? On en peut pas toujours être un expert dans la nutrition équilibré pour chaque être vivant qui partage notre vie, et pourtant, votre chien a besoin que vous soyez attentif à ses besoins alimentaire pour qu’il se porte bien et qu’il ait une belle et longue vie à vos côté. Ainsi, nous vous proposons quelques conseils qui vous permettra de bien faire les choses, et qui feront une grande différence dans la vie de votre canin.

Quel apport nutritif pour quelle fonction ?

Comme pour les humains, chaque apport nutritif aura un rôle à jouer, spécifique, qui va agir dans le corps de votre chien. Ainsi, certains seront indispensables, tandis que d’autres seront juste un bonus qu’il sera préférable d’avoir.

  • Pour luis assurer une santé de fer, ses aliments doivent contenir du magnésium, du potassium, du sodium, du calcium, du phosphore, ainsi que des protéines, en plus des nombreuses vitamines indispensable au corps de tout être vivant.
  • Pour un pelage sublime, des os solides et les dents en parfaite santé, ils auront besoin de fluor, de cuivre et du zinc

Les règles d’or de l’alimentation canine

  • Eau de qualité et de quantité
    L’eau joue un rôle non négligeable dans la santé de votre chien. Ainsi, il doit être suffisant, mais surtout propre.
  • Un emploi du temps strict
    A moins d’avoir une race de chien sensible à la torsion d’estomac, comme le Bouvier Bernois, un seul repas, donné le soir, suffira à votre chien, une fois qu’il sera adulte. Dans le cas contraire, deux repas sera de rigueur.
  • les restes, à éviter

Donner les restes de son repas à son chien est loin d’être un cas rare, et pourtant sachez que votre régime alimentaire ne correspond pas forcément aux besoins de votre chien. Cela peut alors nuire à sa santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *